Salle 36 sur les réseaux sociaux :

LES ARTISTES


MOUHIM MAROC

Designer et artiste marocain basé à Casablanca, Simo Mouhim a pratiqué l’illustration traditionnelle avant de s’approprier l’outil informatique, qui lui a permis d’élargir ses capacités de création et de donner une nouvelle dimension à ses œuvres. Le trait fin, des jeux d’ombres et de lumière, des contrastes dominants entre noir, blanc et tons intermédiaires, ses travaux tournent souvent autour de personnages dépeints in situ, avec toute une symbolique picturale pour transmettre histoire personnelle et émotions.

ARYZ ESPAGNE

Aryz est un jeune graffeur et illustrateur de 21 ans dont les réalisations embellissent nombre de façades abandonnées de Barcelone. Toujours impressionnants par leurs tailles, ses graffs sont de très belles réussites esthétiques. C’est bombe à la main et pinceau au bout des doigts que ce jeune espagnol réalise ces portraits colorés, montrant des personnages un peu perdus dont les attitudes et les détails sont saisissants. Aryz n’est pas seulement doué face au mur, il peint aussi sur toile (peu jusqu’à présent), mais le rendu est tout aussi, voire encore plus impressionnant.

REMED FRANCE

Remed a découvert la peinture dans un atelier de Lille, en 1995. Il a d’abord travaillé chez lui, en explorant différentes techniques sur toutes sortes de support. Plus tard, Remed a voulu dépasser les limites que lui imposait son studio. Il est allé au-delà, sur des murs de grande surface et dans des lieux toujours aussi particuliers. Jonglant de la toile à la façade de 500 m2, de la typo au cubisme, du graffiti au pinceau, son travail transpire la vie et se joue des codes. Aujourd’hui reconnu aux quatre coins de la planète, Remed a relooké et habillé au gré de ses envies et de sa passion les murs de nombreuses capitales.

DANI TABASCO COLOMBIE/ESPAGNE

Peintre colombien né en Espagne, Dani Tabasco passe son enfance dans la baie de Cadiz. Il suit des cours de techniques de peinture digitale, d’illustration animée et BD à l’Univesité de Barcelone et décroche sa lience en Beaux Arts en 2007. Depuis, il s’essaye au graffiti et peintures murales et y prend goût. Fondateur du collectif Freak Frosters, Dani Tabasco ne cesse de développer des techniques nouvelles de Graffiti. Il a participé à nombre d’expositions internationales, notamment à Berlin, Moscu, Cali, Madrid et Barcelone.

                                                                           
—————————————————

RABIE EL ADDOUNI
REPOSE EN PAIX

Le graffeur de Meknès nous a quittés, un joyeux phénomène qui savait rire et avait fait de la peinture son langage s’en est allé. Rabie El Addouni pratiquait sur tous les supports qui s’offraient à lui, papier, bois et terre, sur sol dur, sur sable et sur les murs de la ville. Le dessin était son mode de vie. Un monde où il s’exprimait librement et sans limites. Graffiti, trompe l’œil, dessin à l’envers, dessin sur l’eau, sur verre, tissu et carrosseries. Ses dernières préoccupations tournaient autour de l’Afrique et de l’universel en chacun. Rabie, c’était aussi l’aîné d’une fratrie de huit personnes, enfant d’un père musicien et d’une mère amatrice de théâtre. Un homme de cœur et de sensibilité qui appréciait plus que tout le sourire d’un enfant. Nous dédions cette édition de Sbagha Bagha à sa mémoire. Que son souvenir vive parmi nous comme sur les murs de sa ville.

voir aussi :

Tous les evenements :