THÉÂTRE D’IMPRO / S’TOON ZOO

Du : Samedi 12 Septembre 2015  
Au : Dimanche 13 Septembre 2015

FABRIQUE CULTURELLE DES ABATTOIRS DE CASABLANCA
Entrée Libre

Si vous assistez à un match d’improvisation, vous croisez dans les travées un public bigarré. L’ambiance y est chaleureuse et bienveillante. C’est un spectacle populaire, ouvert à tous sans affectation. Il règne certains soirs une grande communion entre les acteurs et le public. Ce n’est pas de la faveur des réunions sportives dont il s’agit ici, où le suspense est à son comble lorsque l’équipe favorite est en passe de battre son adversaire. En match d’improvisation, au contraire, cette ferveur apparaît lorsque les deux équipes jouent à l’unisson, lorsque le spectacle va crescendo, de surprise en surprise, lorsque le score n’est plus qu’un prétexte, lorsque le public devient incapable de faire un choix entre les deux équipes.

PROGRAMME
Samedi 12 septembre à partir de 16h
Au chapiteau théâtre nomade
ATELIERS D’INITIATION

Dimanche 13 septembre
Au chapiteau théâtre nomade
CATCH D’IMPRO ouvert au grand public

CATCH D’IMPRO

Concept inventé par la compagnie française Inédit Théâtre, le spectacle «Catch Impro» est un concentré d’inventivité et d’imagination. Sur des thèmes écrits par le public et des contraintes imposées par un arbitre tyrannique, deux duos de comédiens déchainés s’affrontent dans un ring à coup de reparties et de défis insensés…Vos idées comme thèmes, vos votes comme sentences !

DEROULEMENT

Après une entrée tonitruante et spectaculaire des 2 duos de catcheurs, l’arbitre est maître du jeu. A partir des sujets écrits par les spectateurs, il imposera ses contraintes aux catcheurs et ne leur laissera aucun répit en passant d’une catégorie de jeu à une autre radicalement différente (chanson, personnages multiples, langues étrangères…).

EN PARTENARIAT AVEC THEATRE NOMADE

Compagnie de théâtre de rue marocaine créée en 2006. Théâtre Nomade installe son atelier culturel itinérant (El Khayma) pour une résidence d’un an dans les communes et quartiers ne disposant pas, ou peu d’infrastructures publiques et culturelles. L’objectif étant d’aller au-devant des populations démunies et de faire revivre les arts populaires et les traditions orales et gestuelles, autrement dit l’art de la «Halqa». La démarche artistique du Théâtre Nomade est composite et nourrie par divers affluents: le théâtre forain, les arts populaires marocains, les souks, l’énergie des quartiers et de leurs habitants. Les parades sont inspirées des différentes composantes de la société marocaine.

voir aussi :