2

DEATH METAL – GRECE
Considéré comme l’un des pionniers du Death metal grec, Septicflesh voit le jour dans les années 1990. Le groupe se démarque très vite grâce à une démo et un Mini Lp qui lui vaut d’être signé chez Holly records et d’avoir accès à un plus large public de l’underground. En 1994, ils enregistrent un premier album, “Mystic Places of Dawn”, suivi un an plus tard de “Esoptron”, puis deux ans plus tard de “Ophidian Wheel”. Plusieurs autres albums suivent ensuite, avant que le groupe ne prenne un tournant musical plus brutal en 2002. Septicflesh tourne alors une nouvelle page de son histoire dont “Titan”, opus sorti en 2014, est une belle illustration. Avec “Codex Omega”, leur dixième album studio, sorti en 2017, c’est du majestueux, du symphonique et de l’orchestral qu’ils viennent présenter à L’Boulevard.

Lboulevard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *